Julia Billet - Salle des pas perdus - Ecole des loisirs, Medium, 2017 - 114 p. - 5.80€

salle

La vieille dame arpente tous les jours les mêmes endroits avec son caddie. Les toilettes de la gare de Lyon, le café de Lulu...Elle y voit ses amis de galère, Max, Henri ou Elie. Mais un jour, elle croise une toute jeune fille, assise sur un banc les yeux dans le vague. La vieille ne peut la laisser là, livrée à elle-même...

Ce roman est une réédition de 2003 mais malheureusement, le sujet reste d'actualité. On plonge dans le monde des sans-abris, des SDF, des clochards. Chacun les appelle comme il veut. On suit le parcours immuable de cette vieille dame jusqu'à ce qu'elle rencontre Salomé qui a quitté sa famille. Enfin, on apprendra qu'elle ne s'appelle pas Salomé mais ce n'est pas cela le plus important. L'important c'est cette affection qui rapproche deux êtres humains, qui va les lier envers et contre tous et surtout qui va les sauver. Superbe roman, sans misérabilisme et plein d'espoir !