Mikaël Ollivier - Tu ne sais rien de l'amour - Editions Thierry Magnier, 2016 - 234 p. - 15.90€

ollivier

Nicolas connaît Mélina depuis son plus jeune âge. Mélina est venue vivre chez lui à la mort de sa mère, pour soulager son père. Mais depuis quelque temps, cette relation lui pèse. Peut-on réellement se fiancer à 16 ans ? Toutes les certitudes de Nicolas tombent peu à peu. La situation familiale est difficile : son père, ancien boulanger est malade. Et Nicolas surprend sa mère au restaurant avec un inconnu qui lui prend la main...

Je suis une inconditionnelle de Mikaël Ollivier. J'aime la façon dont il aborde des sujets actuels sans tabou. Ce roman, pour grands ados, en est un exemple. Il est mené comme un polar (une des spécialités de l'auteur). Les flashbacks permettent de reconstituer les pièces du puzzle et de comprendre ce qui s'est passé. Mais évidemment, vous serez menés en bateau jusqu'au bout, jusqu'à la lettre de la maman, annoncée dès la première page mais révélée à la dernière ! Une belle lecture, mêlant suspense et émotions.