Nathalie Legendre - Piégé - Oskar, 2016 - 174 p. - 14.95€

piege

Baltasar vient d'emménager dans une nouvelle ville avec sa mère. Son père est hospitalisé au Caire. La vie n'est pas facile tous les jours. Le jeune garçon garde donc pour lui les ennuis qui recommencent au collège : les brimades, les menaces... Ceux qu'il appelle les Trois Crétins vont même l'embarquer dans une histoire de vol. Baltasar se sent bien seul pour résister à cette bande de voyous, même s'il vient de faire la connaissance de Marguerite : il ne veut pas embêter sa nouvelle amie avec ses problèmes...

Une histoire intéressante sur le thème du racket et du harcèlement. Elle montre bien tous les ressorts de ce phénomène : l'isolement, l'engrenage. On rentre facilement dans le roman, rythmé, qui comporte pas mal de suspense, à la manière d'un récit policier. Une lecture qui plaira, j'en suis persuadée, à nos collégiens dès la 5e.