Roland Godel - Je ne suis pas ton esclave - Oskar éditeur, 2018 - 77p. - 7.95€

esclave

Loïc va mal. Il s'endort parfois en classe et subit la colère de son maître parce qu'il n'a pas fait ses devoirs. Flavie, sa camarade, s'inquiète pour lui et tente de le faire parler mais en vain. Pourquoi, depuis le décès de son père, le quotidien de Loïc à la maison est-il devenu un enfer ? Trouvera-t-il le courage de s'en sortir ?

Une belle histoire pour aborder concrètement les droits des enfants et notamment le droit à l'éducation. Loïc aide son beau-père dans ses affaires louches, le soir, la nuit et ne peut en même temps faire ses devoirs et suivre à l'école. Une forme de maltraitance. J'ai aimé la façon dont sera traité sa situation : la mise en foyer n'est pas présentée comme une punition mais ici lui sauve la vie. A mettre au CDI !