Bertrand Santini - Miss Pook et les enfants de la lune - Grasset jeunesse, 2017 - 181 p. - 13.90€

pook

Monsieur et Madame Dubenpré veulent le meilleur pour leur fille unique, Elise, âgée de 10 ans. Aussi, quand Madame tombe sur Miss Pook, une gouvernante anglaise qui a eu le mérite de résister au mystérieux virus qui a terrassé les autres prétendantes au poste, ils n'hésitent pas longtemps. Miss Pook n'est pas une nounou ordinaire : elle a des dons de voyance, elle fait rire la petite et elle va même jusqu'à lui révéler son triste destin. Les parents d'Elise s'apprêtent à la dévorer. Il n'en faut pas plus à la jeune fille pour accepter de suivre Miss Pook au bout du monde, au plutôt au bout du ciel, sur la lune...

Waouh, quelle aventure ! Elise va rencontrer sur la lune des créatures incroyables, des vampires, un Sphynx, un faune et j'en passe. On se laisse embarquer dans ce récit qui relève à la fois du conte et des légendes mythologiques. Bref, un roman riche en péripéties, en références culturelles, en magie tout simplement. La fin est très surprenante et nous fait attendre avec impatience le tome 2 !