Sylvie Baussier - Sale comme une image - Oskar éditeur, Court Métrage, 2017 - 76 p. - 7€

baussier

Lisa surprend un jour, une conversation entre ses parents. Elle comprend alors que son parrain, Etienne, a été arrêté et qu'on a découvert des photos pornographiques sur son ordinateur. Déboussolée par cette information, elle fugue...

De plus en plus de romans jeunesse abordent ce sujet de la pédophilie. Et c'est très bien pour sensibiliser les ados à ce sujet auquel ils peuvent confronter de près ou de loin. L'originalité de celui-ci tient dans le point de vue adopté. Celui des proches qui ne sont pas forcément des victimes directes. C'est le cas de Lisa, qui n'a rien eu à subir de son parrain (même si on a retrouvé une photo retouchée) mais qui est bouleversée par les faits découverts. A conseiller dès la 4e.