Elise Fontenaille - La révolte d'Eva - Rouergue, Doado noir, 2015 - 44p. - 8.30€

eva

Le père d'Eva est violent. Il la bat, elle et ses soeurs. La mère n'intervient jamais. Il lui ordonne de saluer un portrait d'Hitler en entrant, initie l'adolescente au tir, l'humilie régulièrement. Eva a quelques moments de répit : quand elle se promène dans la forêt, quand elle dort chez son amie Patricia. Mais Eva grandit et devient de plus en plus forte chaque jour...

Ce roman est inspiré d'une histoire vraie. Il se lit en apnée : la violence est constante. Même quand Eva semble heureuse, on sent la pression puis le drame se nouer. Difficile de parler d'un tel récit, quand on sait que ce qu'Eva a vécu n'est pas fiction. L'auteure reste sobre dans l'écriture, une simplicité qui met d'autant plus en avant l'horreur. 44 pages et un livre exceptionnel à conseiller aux jeunes adultes (et aux moins jeunes).