Anne Fine - Blood family - Ecole des loisirs, 2015 - 340 p. - 17.50€

blood

Quand la police et les services sociaux entrent dans l'appartement des Harris, ils découvrent une femme battue et un petit garçon hébété qui ne connaît le monde extérieur que par quelques émissions de télévision. Edward est pris en charge par une famille d'accueil qui va patiemment essayer de rendre au jeune garçon une vie normale. Eddie redécouvre les choses les plus simpes : faire des courses, aller chez le dentiste, lire... 

Encore un magnifique roman de Anne Fine, bouleversant ! On aborde la vie d'Eddie grâce aux voix des différentes personnes qui l'ont cotoyé. Chacun nous raconte, dans de petits paragraphes, sa rencontre avec lui. Edward est un enfant qui a appris à se faire oublier, sa renaissance est émouvante : il redécouvre les relations simples avec les gens, les éléments basiques d'une vie quotidienne. Il a la chance de tomber sur des personnes attentives et aimantes. Mais sa situation reste fragile : l'épisode de la coccinelle à l'école en est un signe ou plus tard, quand il se rend compte qu'il ressemble à son père, un homme alcoolique et violent. Une histoire qui prend aux tripes ! A conseiller aux bons lecteurs dès la 3e.