Madeline Roth - A ma source gardée - Editions Thierry Magnier, 2015 - 58 p. - 7,20€

source

Jeanne a rencontré Lucas, alors qu'elle était en vacances chez sa grand-mère. Et elle en est tombée follement amoureuse. Mais quand elle le retrouve quelques mois plus tard, c'est Tom qu'il est en train d'embrasser...

J'avais découvert l'auteure aux éditions Sarbacane avec "L'été de Léa". Ce nouveau roman (qui est en fait le premier) est tout aussi magnifique. Percutant, venant des tripes de Jeanne qui ressent au plus profond de son être la déchirure d'un amour déçu, ce roman me fait penser à ceux publiés dans la collection "D'une seule voix" chez Actes Sud junior.

Le texte nous est jeté en pleine face, avec la même violence que celle ressentie par Jeanne. Les informations nous arrivent en vrac et petit à petit le puzzle se reconstitue. On comprend que Jeanne avait mis dans cette relation une partie d'elle-même qu'elle perd en même temps que cette séparation....Bouleversant....

Et tout cela en 58 pages. Chapeau !

"Je me suis écroulée. Je suis tombée. Je voulais des mots d'amour. Je voulais les siens. Je voulais qu'il me touche. J'allais rapetisser, m'effacer, s'il partait de ma vie, j'allais me recroqueviller, rentrer dans un terrier et jamais ressortir, même pas au printemps - jamais. Je pleurais."