Florence Hinckel - L'été où je suis né - Gallimard jeunesse, Scripto, 2011 - 83 p. - 7€

été2

Léo a été adopté et pense régulièrement à sa mère biologique. Il lui parle secrètement en l'appelant X. Cet été, il reste seul pour la première fois alors que ses parent partent en vacances en amoureux. Il passe du temps avec son ami Jason mais fait aussi la connaissance de Xavière. Sa vie s'en trouve toute chamboulée...

J'ai beaucoup aimé ce roman, écrit avant "Hors de moi" (dans lequel on découvre l'histoire de Sophie, la mère biologique de Léo). Ici, c'est le parcours du jeune homme que l'on suit, ses interrogations, ses doutes. Même s'il adore ses parents adoptifs, au moment où il découvre le sentiment amoureux, il ressent le besoin d'en savoir plus sur ses origines. Tout cela est décrit avec beaucoup de délicatesse. Léo n'est pas une tête brûlée mais juste un ado qui, légitimement, cherche à savoir d'où il vient.