Diane Bélice - Détruiredesvies.com - Editions de Mortagne, collection Tabou, 2014 - 265 p. - 11€

dtruiredesvieslowres

Camille est une jeune fille qui n'a qu'un seul souhait, être comme tout le monde. Elle envie Kim et ses amies qui sont populaires, jolies, sexy et qui attirent les garçons. Aussi quand Kim se rapproche d'elle et lui propose de lui créer un compte sur les réseaux sociaux et de l'intégrer à sa bande, Camille se sent enfin reconnu. D'autant que rapidement, un certain Etienne semble s'intéresser à elle..

Les auteurs étrangers seraient-ils plus forts que nous pour aborder les sujets brûlants ? Après la Belgique, Frank Andriat et le fanatisme, cette collection québécoise s'attaque à un sujet tout aussi délicat et d'actualité, les prédateurs sexuels sur internet. J'ai déjà acheté quelques titres chez Tabou sur l'avortement, le suicide ou l'homosexualité et ils sont appréciés par les lecteurs ados de 3e.

Ici, le thème de la cyberprédation est abordé de la même façon, sans détour. Les mécanismes par lesquels Camille va se laisser prendre au piège sont extrêmement bien décrits. Je pense que les lectrices se sentiront davantage concernées par cette histoire qu'en écoutant le discours moralisateur d'un prof ou d'un gendarme lors d'une intervention programmée dans les collèges. D'après le petit texte de conclusion, le récit est inspiré de faits réels et cela se sent... Petite remarque juste sur la présence de quelques mots de vocabulaire typiquement québécois, forcément... Cela n'empêche évidemment pas la compréhension générale, pour nous, pauvres Français !